Actualidad

L’EUROPE INTERDIT LA VENTE DE PAILLES ET DE COUVERTS EN PLASTIQUE D’ICI 2021

LA VENTE DE PAILLES ET DE COUVERTS EN PLASTIQUE INTERDITE EN EUROPE
Le Parlement européen parvient à un accord pour lutter contre la pollution marine en interdisant la vente de pailles et de couverts en plastique, entre autres produits en plastique.

La lutte contre la pollution des mers par des millions de tonnes de plastique a atteint l’un des grands défis pour l’année 2021 qui sera celle de l’entrée en vigueur de cette nouvelle loi approuvée par les députés européens à une écrasante majorité de 560 voix pour, 35 contre et 28 abstentions. Cette mesure consiste à restreindre la vente de pailles, de couverts jetables et d’emballages en polystyrène expansé. Les produits qui seront retirés des rayons des supermarchés sont des produits à usage unique qui peuvent avoir des alternatives plus écologiques et plus abordables.

La décision tant attendue de certains s’est demandée si cela porterait un coup majeur aux entreprises du secteur, mais ils ont souligné que cela ne changerait pas grand-chose puisque la plupart des déchets sont produits en Asie, et que cela encouragerait l’innovation et créerait des emplois, puisque de nouvelles entreprises naîtraient pour commercialiser des alternatives plus écologiques. Les États doivent veiller à ce que les bouteilles en plastique contiennent 25 % de matériaux recyclés d’ici 2025, 30 % d’ici 2030 et enfin que 90 % de ces bouteilles entrent dans le système de recyclage d’ici 2029. De même, la directive a convenu de l’obligation d’étiqueter certains produits avec une description de leur impact sur l’environnement.

Les organisations environnementales se réjouissent que l’Union européenne ait l’intention de prendre la tête de la lutte pour éliminer toute la pollution, ce qui signifie que sur les 80 % de déchets trouvés dans la mer, 70 % proviennent de tous ces déchets, ces produits étant les déchets les plus fréquemment trouvés sur les plages européennes, notamment les boucles d’oreille, les mégots de cigarettes et les produits d’hygiène intime. Ces données proviennent d’une étude réalisée en 2016 par le CCR (Centre commun de recherche de la Commission) sur les déchets qui s’accumulent sur les plages européennes. Le rapport présenté indique que 84% des déchets trouvés sont en plastique, offrant une liste des plus présents pour prendre des mesures afin de réduire leur utilisation.

Greenpeace se félicite des mesures prises pour éliminer et réduire les plastiques à usage unique et attend que les pays transposent cette mesure dans leur législation d’ici 2021. Les militants affirment que jusqu’à 12 millions de tonnes de plastique pénètrent dans nos océans chaque année et qu’elles se répandent à un rythme catastrophique, plusieurs artistes créant des œuvres d’art à grande échelle sur les sables des plages européennes pour attirer l’attention sur la pollution. Des plages telles que Bordeaux en France, la frontière germano-danoise dans le Devon en Angleterre, Porto au Portugal et Cadix en Espagne. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation à la pollution marine par les plastiques à la veille de la Journée de la Terre.

Selon “La Vanguardia”, il s’agirait du tableau récapitulatif des mesures prises par le Parlement européen :

Une interdiction à l’échelle de l’UE des cotons-tiges, pailles, assiettes et couverts en plastique à usage unique (avec des exceptions jusqu’en 2023, pour les institutions qui ont déjà passé un contrat), des décapants pour boissons, des bâtonnets pour ballons, des plastiques oxo-dégradables et de certains récipients et gobelets en polystyrène expansé.
Obligation pour les pays membres de l’UE de prendre des mesures pour réduire de 25 % la consommation d’emballages alimentaires et de gobelets de boissons.
Une obligation pour les pays membres de l’UE de réduire les déchets post-consommation des filtres de produits du tabac contenant du plastique de 50 % d’ici 2025 et de 80 % d’ici 2030.
Stratégies de responsabilité élargie des producteurs (REP), y compris le coût des mesures de nettoyage et de sensibilisation
Normes et stratégies du PAR pour les engins de pêche, ainsi qu’un objectif de collecte de 50% et un objectif de recyclage de 15% des engins de pêche d’ici 2025
Approbation du système de dépôt, de restitution et de reprise des échanges.
L’obligation de collecter séparément 90 % des emballages de boissons et de veiller à ce qu’ils soient produits avec 35 % de contenu recyclé d’ici 2025.
Obligation d’éviter l’utilisation de produits chimiques dangereux dans la composition des articles de santé.
Une exigence d’étiquetage approprié pour informer les consommateurs de la présence de produits chimiques préoccupants dans certains produits en plastique à usage unique. Ces mesures s’appliqueront également aux bioplastiques et aux plastiques biodégradables.
L’ALTERNATIVE EST UN EMBALLAGE PLASTIQUE ÉCOLOGIQUE PLA
Les emballages plastiques biodégradables sont conçus pour être utilisés comme source de carbone par les organismes vivants. Les conteneurs PLA offrent l’avantage de se décomposer en peu de temps en gérant les micro-organismes qui conduisent à la disparition totale des déchets. Les bactéries ont développé la capacité de dégrader ces plastiques.

Ils sont fabriqués à partir de matières premières renouvelables telles que le maïs, les pommes de terre, le blé, le manioc… Ainsi, en venant de sources naturelles, la nature peut les réabsorber et les transformer en éléments chimiques naturels en les réintégrant dans le cycle naturel du carbone. La norme européenne UNE 13432 spécifie les exigences et les procédures pour déterminer la biodégradabilité et la compostabilité de cette matière dans un délai maximum de six mois sans écotoxicité de l’humus. Il est important de tenir compte du fait que tous les plastiques biodégradables ne sont pas compostables et vice versa, seuls ceux qui sont conformes à la norme UNE 13432 répondent à ces spécifications. À la fin de la vie utile de certains plastiques biodégradables, ils peuvent être biodégradés par l’action de micro-organismes aérobies, pratiquement uniquement dans un compost de grande taille ou industriel dans lequel des températures élevées sont atteintes et maintenues et où l’oxygénation est suffisante.

Notre proposition comme alternative écologique sans perdre de résistance est le set de couverts PLA, les pailles en plastique écologique et l’emballage PLA écologique, fabriqué en PLA écologique, compostable et biodégradable.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *